Pourquoi l'intervention d'un psychologue du travail dans l'entreprise?

La prévention de la santé au travail passe par la prise en compte des conditions de travail. Le lien entre conditions de travail, bien-être, qualité de vie au travail et efficacité au travail n'est plus à démontrer. Il est nécessaire de soutenir et adapter des stratégies d'amélioration des conditions de travail tout en tenant compte des contraintes organisationnelles.

La spécificité du psychologue du travail porte sur l'approche particulière qui prend en compte, au-delà de l'individu, la situation de travail dans son ensemble: enjeux socio organisationnels, interactions de groupe et relations, organisation du travail et changements, tensions et ressources,...

 

Le psychologue du travail analyse la situation, propose dispositifs et actions, conseille chef d'entreprise, DRH, CE, CHSCT, acteurs de la prévention  en utilisant ses outils spécifiques.

 

Il réalise des diagnostics sur la prévention des risques psychosociaux, anime des groupes de travail et des sessions de formation, réalise des entretiens individuels ou en groupe, crée et analyse des questionnaires valides, accompagne des salariés dans leur cadre professionnel, assiste les acteurs de la prévention.

 

"L'intervention dans l'entreprise implique une neutralité face aux acteurs touchés par l'intervention mais aussi  face au lien contractuel entre l'intervenant et le client". Le psychologue du travail est soumis à un code déontologique qui garantit notamment le respect de la confidentialité.



La santé au travail est une obligation légale du code du travail.

Le chef d'établissement doit prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs de l'établissement, y compris les travailleurs temporaires. Ces mesures comprennent des actions de prévention des risques professionnels, d'information et de formation ainsi que la mise en place d'une organisation et de moyens adaptés. Il veille à l'adaptation de ces mesures pour tenir compte du changement des circonstances et tendre à l'amélioration des situations existantes.